Batterie pour Asus K751SJ

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Installé dans un châssis de 14 pouces, l’Asus VivoBook S510UA-BR1034T est un ultrabook de 15 pouces axé bureautique, proposé en à moins de 600 euros. Derrière son châssis svelte à la teinte grisée, il installe un Quad Core i5 Kaby Lake Refresh, 6 Go de mémoire vive ainsi qu’un SSD dédié de 256 Go. Tablez aussi sur un écran antireflets et sur des agréments tels qu’un clavier rétro-éclairé et un port USB Type-C.

Reconnaissable entre mille grâce à son ScreenPad exclusif, Batterie pour Asus X552VL l’Asus ZenBook Pro 15 UX580 révèle une nouvelle nouvelle déclinaison polyvalente commercialisée sous la référence Asus ZenBook UX580GD-BN025T. Cet ultrabook de 15 pouces élégant et fin repose sur un Hexa Core i7 Coffee Lake, 8 Go de mémoire vive, un SSD dédié de 256 Go et sur une GeForce GTX 1050 pour le support graphique. Vous profitez en outre d’un bel écran Full HD IPS mat NanoEdge, d’une connectique complète avec Thunderbolt 3, des commodités d’un lecteur biométrique et d’un clavier rétro-éclairé et d’une autonomie satisfaisante. Il est affiché à moins de 1330 euros (prix adhérent FNAC).

Batterie pour Asus X552VL

La version 2018 de l’Asus Zenbook Pro 15 reprend beaucoup des lignes du Zenbook Pro 2017 (UX550). Cependant, quelques différences méritent d’être soulignées, à commencer pas son apparence et l’arrivée d’un nouveau coloris Deep Blue Dive (bleu très foncé) agrémenté d’accents doré tendances. L’intérieur écope d’une texture brossée agréable qui devrait mieux vieillir que la finition lisse des UX550. A noter que l’ultrabook est entouré d’aluminium pour garantir une bonne robustesse en déplacement (intérieur en plastique).

La silhouette de l’Asus ZenBook UX580GD-BN025T est inchangée par rapport à son prédécesseur avec 1,88 kg sur la balance et une épaisseur bien optimisée (18,9 mm), encourageant la mobilité. Sans surprise, le clavier figure toujours sans pavé numérique mais conserve son système de rétro-éclairage, très précieux pour percevoir les lettres sur ces touches sombres.

Sa particularité réside surtout dans son touchpad qui intègre un ScreenPad, un écran LCD de 5,5 pouces capable d’afficher divers widgets et fonctions. Par exemple, vous pouvez l’utiliser comme un pavé numérique, comme un moyen de contrôler la musique, Batterie pour Asus K751SJ comme une calculatrice ou un lecteur Youtube. Il peut également être utilisé pour lancer rapidement diverses applications sur l’ordinateur, comme un navigateur ou Word, et dans certaines applications (Premiere, Photoshop, Office), il peut doubler comme un écran latéral avec des raccourcis d’action rapide. Il peut également être utilisé comme un affichage secondaire dans Windows, de sorte que vous pouvez étendre votre bureau, exécuter un jeu ou un film, comme sur toutes les configurations à double écran.

Avec une batterie de capacité convenable pour un 15 pouces aussi compact, l’Asus ZenBook UX580GD-BN010T devrait tenir environ 8 heures en usage mixte. Attention, l’usage du ScreenPad peut peser lourd sur l’autonomie.

Vient ensuite le cœur de cet ultrabook articulé autour d’un Hexa Core i7 Coffee Lake de dernière génération. Grâce à ses 6 cœurs, il va pouvoir répondre à toutes sortes d’applications polyvalentes et subvenir aux besoins de tous les utilisateurs. Par rapport à son prédécesseur (i7-7700HQ Kaby Lake), il reçoit un gain en puissance important lui permettant de se confronter à toutes les missions possibles, jusqu’au rendu 3D le plus poussé et les missions d’ingénierie. En soutien, la RAM de 8 Go constitue l’essentiel pour naviguer avec fluidité entre les tâches et pour s’octroyer un peu de multitâche. Batterie pour Asus A751SA Par ailleurs, il est bon de noter qu’un tel processeur n’est pas forcément à son aise dans un châssis aussi fin et qu’il lui sera difficile de maintenir des vitesses de turbo potentiellement élevées sous une exploitation exigeante.

L’Asus ZenBook UX580GD-BN025T s’ouvre à la polyvalence grâce à la présence d’une GeForce GTX 1050 (4 Go GDDR5). Pensée pour le jeu occasionnel, elle surpasse en principe la GTX 960M d’environ 20 % et permet ainsi de jouer à l’ensemble des titres du moment en Full HD avec un niveau de détails réglé sur “High”. Mais n’espérez pas pousser les détails sur “Ultra” en Full HD et encore moins jouer en 4K. Notez qu’elle est en outre d’un appui précieux dans l’exploitation de programmes tirant profit de la carte graphique pour accélérer le traitement (3D) et que la finesse du châssis ici peut représenter un frein pour les joueurs puisqu’il impose une hausse plus importante des températures et donc des performances bridées.

L’écran suscite pour sa part une impression d’immersion intéressante grâce à des bordures affinées sur les côtés et sur le haut (NanoEdge). Asus a également réussi à conserver la webcam en haut (contrairement au XPS 15 où elle est reléguée en dessous de l’écran) tout en ne cassant pas l’équilibre du cadre. Pour ce qui est de la dalle, la définition dense Full HD (1920 x 1080 px) permet de visionner du contenu en Haute Définition dans les meilleures conditions et de moduler l’affichage. Autre bon point, il profite des angles de vision élargis et de la bonne colorimétrie propres à la dalle IPS, sans oublier le traitement antireflet qui apporte son lot de confort.

De son côté, le stockage fera grincer quelques dents. Sur l’Asus ZenBook UX580GD-BN025T, il est confié à un SSD dédié de 256 Go (SATA3). Si cette solution est privilégiée pour sa réactivité et pour la fluidité qu’elle offre à Windows 10 ainsi que pour son côté silencieux, Batterie pour Asus X550VB robuste et économe en énergie, sa capacité est limitée ici et ne pourra pas loger votre ludothèque en plus du système d’exploitation/Recovery et des programmes. Qui plus est, l’ultrabook ne met à disposition qu’un seul port M.2 à l’intérieur et aucune baie (2,5″) supplémentaire. La seule façon d’étendre le stockage est donc de remplacer le SSD M.2 2280 en place. Vous pouvez y placer un SSD jusqu’à 1 To avec interface SATA ou NVMe PCIe.

Pas de différence niveau connectique par rapport au Zenbook UX550. Elle rassemble deux ports USB 3.0, deux USB Type-C supportant le Thunderbolt 3, une sortie HDMI et une prise casque. Les regrets se portent sur le format microSD du lecteur de carte et de la webcam limitée à la définition VGA (480p), c’est trop peu pour 2018. Les modules sans fil sont de dernière génération Wifi AC et Bluetooth 5.0. Par ailleurs, un lecteur biométrique est intégré dans la base (sous le clavier à droite) pour permettre une authentification sécurisée et simplifiée à votre session.

Avec son design affiné et ses bordures d’écran étroites “NanoEdge”, l’Asus Vivobook S510UA-BR1034T ne manque pas de charme. Son petit poids de 1.7 kg et son épaisseur de 17.9 mm font de lui l’un des ultrabooks les plus léger des 15 pouces et le plus portable de ses concurrents directs. Sa finition métallisée grisée à effet brossé sur le couvercle marque l’élégance et la sobriété, sans compter que l’arrière de l’écran est renforcé par de l’aluminium pour plus de robustesse. Bienvenu pour faciliter la frappe en ambiance sombre, le rétro-éclairage blanc du clavier est ajustable sur trois niveaux d’intensités, un plus non négligeable.

L’autonomie vient quelque peu entacher la direction nomade empruntée par l’ultrabook avec à peine 5 heures atteintes navigation Internet avec Wifi actif. C’est bien inférieur à la moyenne de sa catégorie.

Asus anime son ultrabook d’un processeur de dernière génération (8ème) Quad Core i5 Kaby Lake Refresh basse consommation qui fait un bond substantiel en terme de performances par rapport au prédécesseur Dual Core i5-7200U. Grâce à lui, l’ultrabook survole largement l’usage courant (navigation Internet, Batterie pour Asus X450MD pack Office, lecture vidéo) et profite d’un bon rayon d’action pour quelques missions plus exigeantes (Photoshop, montage léger). Par ailleurs, il est associé à 6 Go de mémoire vive, un total légèrement supérieur au standard qui alloue ce qu’il faut de fluidité pour le multitâche, dans des proportions raisonnables toutefois.

Le stockage est confié à un SSD dédié de 256 Go, acteur d’un système réactif. Si la capacité de stockage reste assez limitée - tablez sur moins de 200 Go après l’installation de l’OS et des programmes - le gain en fluidité, en robustesse, en silence et en économie d’énergie est réel par rapport à un disque dur standard. Grâce à lui, le système se lance en quelques secondes et les programmes sont visiblement plus rapides dans leur exécution. Et pour loger votre ludothèque, il reste toujours le stockage externe ou en ligne.

Le traitement graphique est pour sa part pris en charge par la puce Intel UHD 620 intégrée au processeur en l’absence de solution dédiée. Assimilée à une GeForce 920M, elle pourra permettre à certains joueurs occasionnels de lancer quelques titres anciens et peu exigeants en Full HD avec une belle fluidité.

L’écran encourage un peu moins d’enthousiasme puisqu’il repose sur des spécifications basiques : une définition HD (1366 x 768 px) posé sur une dalle TN. Résultat, les angles de vision sont étroits et la colorimétrie peu étendue. Bon point cependant, le traitement mat va empêcher les reflets de venir gêner la visibilité par forte luminosité ambiante.

Enfin, la connectique est privée du lecteur optique, du port Ethernet (RJ45) et du port VGA mais préserve l’essentiel. On recense une sortie HDMI, un lecteur de carte SD et trois ports USB Type-A dont deux sont encore limités par la norme 2.0. Un USB Type-C (Gen1) est aussi de la partie ainsi que les générations récente des modules Wifi AC et Bluetooth 4.1. N’oublions pas l’ajout précieux d’un lecteur d’empreintes digitales qui sécurise et simplifie l’authentification à votre session.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »